La reprise de l'emploi agricole, entamée depuis près d'un an, connaît un coup d'arrêt au quatrième trimestre de 2011, a indiqué lundi la MSA.

« Comme cela était prévu, l'avancée des travaux saisonniers liée à la canicule du printemps a provoqué une baisse des emplois en CDD de la production agricole au quatrième trimestre. A ce phénomène conjoncturel, s'ajoute un recul quasi général de l'emploi en CDI dans le régime agricole. Seul le secteur de la transformation conserve une dynamique d'emploi. »

Le nombre de contrats ayant été actifs au cours du quatrième trimestre de 2011 est en recul de 5 % par rapport à ceux du quatrième trimestre de 2010. Cette évolution globale est à toutefois à nuancer par grand secteur.

Avec un taux d'évolution de -8,7 %, le secteur de la production agricole est en fort recul. « Les données du quatrième trimestre de 2011 ne sont néanmoins pas suffisantes pour conclure à un retournement de tendance pour ce secteur qui a connu une nette croissance les trimestres précédents », indique la MSA.

Le secteur de la transformation poursuit son embellie, avec un quatrième trimestre de hausse successif. A l'inverse, le secteur tertiaire connaît un troisième trimestre successif de baisse. Le secteur des autres activités connaît pour la première fois une baisse.

CDD-CDI

Au quatrième trimestre de 2011, l'emploi sous forme de contrats à durée déterminée (CDD) est en recul de 9,4 % en glissement annuel, après le fort ralentissement observé au trimestre précédent +2,8 %, qui succédait à une hausse de +6,7 % au deuxième trimestre.

La baisse est concentrée dans le seul secteur de la production dont les emplois en CDD fléchissent de 13 %. Cette baisse résulte de l'avancée des travaux saisonniers au cours de l'année 2011.

L'emploi des contrats à durée indéterminée (CDI) connaît à nouveau une baisse ce trimestre avec -1,6 % en glissement annuel, entre le quatrième trimestre de 2010 et le quatrième trimestre de 2011. Seul le secteur de la transformation enregistre une légère progression de 0,4 %. Dans les trois autres grands secteurs, le recul est très proche : -2 %.

Les résultats provisoires du premier trimestre de 2012 laissent présager d'une chute à hauteur de 3,1 % du nombre d'emplois par rapport à au premier trimestre de 2011, indique la MSA.