Après une croissance modérée en 2017, suivie d’une forte accélération sur le premier trimestre de 2018 (+3,9 % par rapport à 2017), la hausse de la production de volailles devrait fléchir. Sur l’ensemble de l’année 2018, la croissance devrait atteindre 1,5 % alors que les importations devraient rebondir après un creux au début de l’année. Pour 2019, la Commission prévoit une stabilisation...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !