« Concernant les poulets, le repli de 5 % en volume et de 7 % en têtes rompt le rythme soutenu du premier semestre de 2018, observe le ministère dans sa note d’Infos rapides mise en ligne le 3 octobre 2018. Concernant les dindes, ils fléchissent fortement, de 9 % en têtes. La filière des canards gras poursuit son activité de manière dynamique : +61 % d’animaux abattus sur un an. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
32%

Vous avez parcouru 32% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !