« C’est une enveloppe très ciblée, qui sera dirigée vers les éleveurs qui ont le plus souffert dans le cadre des confinements successifs en lien avec l’arrêt de la restauration hors foyer », précise Anne Richard, directrice de l’interprofession de la volaille de chair (Anvol), contactée par La France Agricole le 4 novembre 2020. Le feu vert du ministère de l’Agriculture a été donné à la fin de la semaine dernière. Ces 3 millions d’euros seront essentiellement destinés aux producteurs de canards, pintades, cailles et pigeons.

À lire aussi : Alerte renforcée à la grippe aviaire dans 46 départements (05/11/2020)

Accès au fonds de solidarité

Par ailleurs, l’ensemble des entreprises du secteur auront accès au Fonds de solidarité pour les petites et moyennes entreprises dont le secteur d’activité est touché par les mesures de confinement. « Elles pourront donc monter leur dossier, et prétendre à une aide, selon l’impact sur leur chiffre d’affaires », complète Anne Richard.

Vincent Guyot