Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Abattages de poulets et de dindes en hausse

Volailles
 - Abattages de poulets et de dindes en hausse
© C. Faimali/GFA

En mars 2017, les abattages de poulets progressent de près de 4 % en tonnage par rapport à mars 2016, et ceux de dindes de 1 %. À l’inverse, ceux de canards à gaver chutent de 45 %, à cause de la grippe aviaire.

« Au total, les abattages de volailles sont quasi stables en têtes et se réduisent de 1,1 % en tec (tonnes-équivalent carcasse), détaille la note d’Infos rapides publiée le 9 mai 2017 par Agreste, le service de la statistique du ministère de l’Agriculture. En février 2017, les mises en place de poussins de poulets de chair et de dindonneaux sont en baisse en glissement annuel, de 6 % et 20 %, tandis que celles de canetons progressent de près de 3 %, par rapport à février 2016. »

Concernant le commerce extérieur de la France, en février, les exportations de viandes et préparations de volailles progressent de 3,9 % en glissement annuel, tandis que les importations reculent de 1,5 %. Ce qui réduit le déficit commercial en volume. Les exportations de viande de poulet augmentent de près de 2 %, soit 600 tec, et les importations de 1,4 %, soit 600 tec.

Davantage d’œufs au premier trimestre

Concernant les œufs de consommation, la production de 2016 est en baisse de 2,4 %. À l’inverse, la prévision de production pour le premier semestrede 2017 indique une augmentation de 5 % en glissement annuel. En mars, le prix à la production des œufs progresse de 13 % en glissement annuel et de 1,2 % par rapport à la moyenne quinquennale de 2012 à 2016.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités


Transmission & Patrimoine : tous les conseils pour passer le relais !