« La Pologne a notifié à la Commission l’apparition de foyers d’influenza aviaire hautement pathogène de sous-type H5N8 dans plusieurs exploitations détenant des volailles ou d’autres oiseaux captifs situées sur son territoire », rapporte la Commission européenne, dans une décision d’exécution du Journal officiel rendue publique ce jeudi 9 janvier 2020.

La Pologne a mis en place des zones de protection et de surveillance dans la voïvodie de Lublin, région de l’est du pays où sont apparus les foyers de contamination. Selon l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE), le sérotype H5N8 n’était pas apparu en Pologne depuis le 20 avril 2017.

Plus de 12 000 dindes touchées

Dans une note d’information publiée le 2 janvier dernier, l’OIE fait état d’un foyer provenant d’un élevage de dindes apparu le 30 décembre 2019, dans lequel 12 089 volatiles sont morts. « Des échantillons avaient été prélevés chez cinq oiseaux morts (dindes) faisant suite à la suspicion d’influenza aviaire hautement pathogène », précise-t-elle.

V. Gu.