Dans cet arrêté du 27 novembre 2017, le ministère fixe les périodes où les opérations de promotion définies à l’article 2 de l’arrêté peuvent se dérouler :

  • Du 28 décembre 2017 au 31 janvier 2018 ;
  • Du 29 août 2018 au 30 septembre 2018.

« La majorité des viandes fraîches de porc sont vendues aujourd’hui en promotion, rappelle l’arrêté. Si, à certaines périodes de l’année et notamment après les fêtes de fin d’année et à la sortie de l’été, les opérations de promotion sont utiles pour désengorger le marché, elles sont destructrices de valeur en dehors de ces périodes. Dans un contexte où le prix payé au producteur s’oriente fortement à la baisse, il est nécessaire d’encadrer cette pratique. »

Quelles opérations promotionnelles sont concernées par ce calendrier ? Celles sur la viande de porc, fraîche ou réfrigérée, « quand elles mettent en avant un prix de vente au consommateur inférieur à 40 % du prix moyen pratiqué hors promotion pour des produits similaires au cours des trente jours précédant l’opération ».

Cet arrêté, qui s’applique pour une durée d’un an, est similaire à celui du 28 juillet 2016. Le premier arrêté date de 2015 et concernait les promotions dépassant les 50 %.