En mai 2018, la Commission européenne avait rayé douze établissements appartenant à BRF SA et SHB, de ses listes des entreprises autorisée à exporter vers l’Union européenne. Il s’agit de filiales du groupe brésilien BRF capital, « l’un des plus grands exportateurs de produits d’origine animale à destination du marché de l’Union » européenne.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !