Les deux pays ont signé mardi un accord prévoyant « l’ouverture de l’accès de la viande bovine [au marché chinois] avec une résolution totale dans les six mois » de l’embargo imposé par Pékin, a indiqué le président français au deuxième jour de sa visite d’État en Chine.

AFP