Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Davantage de vaches à l’abattoir en décembre

réservé aux abonnés

Viande bovine - Davantage de vaches à l’abattoir en décembre
En décembre 2020, les abattages de vaches laitières augmentent de 2,6 % (en têtes) par rapport à 2019, à la même période. © Cédric Faimali/GFA

Toutes catégories confondues, les abattages de bovins sont stables sur le mois de décembre par rapport à leur niveau de 2019. Ceux de vaches augmentent alors que ceux des bovins mâles et des veaux de boucherie reculent en nombre de têtes comme en tonnage.

« En décembre 2020, les abattages de bovins sont stables en têtes et supérieurs de 1,3 % en poids au niveau de 2019 », détaille Agreste, le service de la statistique du ministère de l’Agriculture, dans sa dernière note d’Infos rapides mise en ligne le 29 janvier 2021.

> À lire aussi : Décapitalisation, la production de viande bovine devrait encore s’éroder en 2021 (21/01/2021)

Léger rebond des réformes allaitantes et laitières

« Après un creux en novembre, les abattages de vaches laitières repartent à la hausse et dépassent de 2,6 % en têtes le niveau de 2019 », poursuit Agreste. Les abattages de vaches allaitantes progressent dans une moindre mesure (+1,5 %) sur la même période.

S’agissant des bovins mâles de 8 à 24 mois, les abattages au cours du mois de décembre se replient de 3,1 % en têtes et de 2,1 % en poids sur un an. « Le poids moyen à l’abattage dépasse de 4,2 kg/carcasse le niveau de 2019 », précise le ministère de l’Agriculture.

En veau de boucherie, « le second confinement pèse toujours sur la demande, les abattages sont en repli de 3,2 % sur un an. »

> À lire aussi : Viande bovine, moins de vaches à l’abattoir en novembre (29/12/2020)

La production de bovins finis recule de 4,4 %

En novembre, la production de bovins finis, établie à 382 700 têtes, baisse de 4,4 % sur un an. « Sur les onze premiers mois de l’année, la production est en repli de 1,5 %, compte tenu du repli des abattages de veaux de boucherie (–4,9 %), des vaches (–0,3 %) et des bovins mâles (–0,5 %) », détaille Agreste.

Les exportations de viande bovine se maintiennent

Conséquence du deuxième confinement, les importations de viande bovine chutent de 30 % au mois de novembre par rapport à 2019, totalisant 19 800 tonnes équivalent carcasse (tec). « Elles reculent en provenance des Pays-Bas (–39,7 %), de l’Irlande (–28,8 %) et de l’Allemagne (–44,1 %) », récapitule Agreste.

« Dans le même temps, la demande de viande à l’exportation se maintient quasi au niveau de 2019 (–0,5 %) », indique Agreste. Les exportations représentent près de 20 000 tec en novembre 2020. Les ventes vers l’Italie et la Grèce reculent, respectivement de 16,3 % et 3,8 %, tandis que celles vers l’Allemagne progressent de 9,7 %.

Lucie Pouchard
En novembre, les exportations de broutards reculaient sur un an

En novembre 2020, avec plus de 95 000 têtes, Agreste estimait que les exportations de bovins maigres se repliaient de 6,9 % par rapport à novembre 2019.

« Ce recul correspond à un repli de 1 % des ventes vers l’Italie, précise le service du ministère de l’Agriculture. Si les ventes de broutards légers et de bovins mâles lourds sont en baisse vers ce pays, celles de bovins femelles lourdes dépassent de 13,1 % le niveau de 2019. »

Moins d’envois vers les pays tiers

En novembre, les ventes vers l’Algérie, la Tunisie et Israël se rétractent également sur un an.

Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

Hausse inattendue dans les laitières

En femelles allaitantes, les cours sont reconduits. Du côté des réformes laitières, l’offre de la semaine se montre insuffisante pour satisfaire la demande, ce qui oblige les industriels à accorder quelques plus-values dans les bonnes vaches prim’holsteins, normandes et montbéliardes. Cette position inédite à cette saison reflète un marché en tension au niveau de l’offre, face à une demande soutenue en production laitière. En jeunes bovins, les besoins sur le marché intérieur comme à l’exportation restent soutenus.
Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités


Transmission & Patrimoine : tous les conseils pour passer le relais !