1 à 2 % de baisse par semaine en août en France

Comme l’explique l’interprofession dans son point mensuel mis en ligne ce 20 septembre 2018, les sondages hebdomadaires de FranceAgriMer témoignent d’une baisse des livraisons de lait de vache de 1 à 2 % en France. Et ce pour chacune des semaines du mois d’août. Les taux reculent également, notamment la matière grasse, qui aurait perdu 0,7 point en moyenne sur l’ensemble de la France.

Du côté des marchés, « les cours des produits laitiers se sont redressés depuis le début de l’année 2018, souligne Benoît Rouyer. Le beurre se maintient à des niveaux élevés, un peu en retrait des prix record de l’année dernière. Quant à la poudre de lait écrémé, elle se positionne pour la première fois depuis un an légèrement au-dessus du prix d’intervention. »

Des produits laitiers à la hausse

L’économiste du Cniel estime que cette évolution des prix des produits laitiers à la hausse « devrait a priori se poursuivre au moins jusqu’à la fin de l’année, si la demande se maintient à son niveau actuel. La production laitière sera, en effet, freinée en Europe au cours des prochains mois par le manque de ressources fourragères. »