Le ministère de l’Agriculture a annoncé le 27 juin 2019 que durant la canicule et dans toute l’Europe, il est demandé aux services de contrôle du transport d’animaux vivants de « ne pas autoriser les échanges au sein de l’Union européenne ou les exportations vers les pays tiers lorsque les prévisions météorologiques sur le trajet excèdent 30°C », à moins que le transporteur ne puisse garantir sa capacité à maintenir les températures dans le véhicule dans la fourchette réglementaire.

Selon la réglementation, les températures à l’intérieur du véhicule doivent être maintenues dans une fourchette qui va de 5 à 30°C, avec une marge de 5°C.

Le ministère confirme que les rassemblements et manifestations avec des animaux peuvent être maintenus en prenant les dispositions nécessaires pour prévenir tout stress des animaux.

Fauchage des jachères

Interrogé au micro de Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV le 27 juin, Didier Guilllaume a indiqué qu’il faut avant tout préserver le bien-être animal.

Le ministre a également fait savoir qu’il réfléchit à autoriser l’ensemble des agriculteurs à faucher les jachères. Étant donné la situation de sécheresse de certains départements, ce dernier déclare vouloir éviter la spéculation et la flambée des prix du fourrage comme l’an dernier.

Marie Salset