Retour sur le concours national aubrac
/
  • Ivoire, Gaec Élevage Vidalenc, Cantal, championne en 2021. Cette vache de huit ans s’est démarquée par sa puissance et son élégance. Elle présente une belle rectitude, de la profondeur et un très bon jarret. © Jérôme Chabanne

  • Hirondelle, Gaec Brunel de Barres, Lozère, rappel de championnat femelle en 2021. Cette vache de neuf ans avait été titrée grande championne en 2018 lors du dernier concours national à Laissac. Elle présente des qualités maternelles affirmées, avec un bassin exceptionnel et une très bonne mamelle. © Jérôme Chabanne

  • Narquois, Gaec Ramon, Aveyron, champion en 2021. Ce taureau, né en 2017, est très complet. Il se distingue par ses belles largeurs, sa profondeur et ses bons aplombs. © Jérôme Chabanne

  • Imanol, Gaec Batifol, Lozère, rappel de championnat mâle en 2021. Ce taureau de huit ans a retenu l’attention du jury en raison de son élégance et de son aisance à se déplacer. Il a une très bonne tenue de dos, un bon bassin et une profondeur de poitrine remarquable. © Jérôme Chabanne

  • Gaec Benoit, Ardèche, premier prix d’ensemble cheptel de moins de 100 vêlages. © Jérôme Chabanne

  • Gaec Cayrel de Ressouches, Lozère, premier prix d’ensemble cheptel de 100 à 120 vêlages. © Jérôme Chabanne

  • Gaec Boubal de Zénières, Aveyron, premier prix d’ensemble cheptel de plus de 120 vêlages. © Jérôme Chabanne

  • Gaec de Ladignac, Cantal, vainqueur du prix de famille femelle avec Dragonne. © Jérôme Chabanne

  • Gaec Batifol, Lozère, vainqueur du prix de famille mâle avec Imanol. © Jérôme Chabanne

Alors que le dernier concours national de la race aubrac remontait à l’automne 2018, « cette édition au Sommet de l’élevage a constitué un vrai point d’étape », indique Yves Chassany, président de l’Upra Aubrac. Dans l’ambiance des retrouvailles, ce sont près de 130 élevages adhérents issus de dix départements qui sont venus exposer leurs animaux au Zénith d’Auvergne.

> À lire aussi : Sommet de l’élevage, dix races à viande aux enchères sous la même bannière (08/10/21)

Une volonté affirmée de maîtriser les formats

« Nos deux champions et rappels de championnat sont l’illustration parfaite du type d’animal recherché dans notre projet racial, avec la mise en avant d’animaux présentant un maximum de poids et un minimum de volume, reprend Yves Chassany. Nous recherchons toujours cet éternel compromis dans la sélection qui fait la rusticité de notre race : les qualités maternelles et d’élevage et les aptitudes bouchères. »

Et au regard des animaux sélectionnés, « les éleveurs l’ont bien compris. Si nous voulons conserver des aptitudes sur nos territoires difficiles et supporter des coûts d’entretien raisonnables face aux incidents climatiques, il faut tendre vers ce format d’animaux ».

La République tchèque s’impose aux enchères

Autre temps fort pour la race aubrac : l’organisation de la vente « Prestige XVI » par la SARL Nolorgues et KBS Genetic. Les enchères, qui se sont déroulées le vendredi 8 octobre, ont attiré la foule dans les gradins. Les acheteurs ont également répondu présents. « Les trois cents chaises disposées dans le Zénith étaient prises, commente François Nolorgues. Au total, dix pays acheteurs étaient représentés. Ces derniers avaient la possibilité d’enchérir à main levée ou via l’internet. »

Sur le ring, dix-neuf reproducteurs, dont douze taureaux et sept génisses, ont été proposés à la vente. « La totalité des lots a été adjugée à une moyenne de prix de 5 940 €, l’enchère la plus haute ayant atteint 9 600 € », reprend François Nolorgues, qui se dit pleinement satisfait du résultat. Les enchérisseurs tchèques ont été particulièrement actifs, avec l’acquisition à eux-seuls de dix animaux.

Palmarès du concours national de la race aubrac, à Cournon-d'Auvergne (Puy-de-Dôme), du 4 au 7 octobre 2021
Prix NomPère Mère Propriétaire 
Prix de championnat femelleIvoire (MTE)Albator (INS)Pensade (MDS)Gaec Elevage Vidalenc (15)
Rappel de championnat femelleHirondelle (MTE)Damet (INS)Exquise (MAT)Gaec Brunel de Barres (48)
Prix de championnat mâleNarquois (INS)Régis (INS)Gironde (MAT)Gaec Ramon (12)
Rappel de championnat mâleImanol (INS)Chabal (RRC)Damette (MTE)Gaec Batifol (48)
Prix d'ensemble
Cheptel de moins de 100 vêlagesGaec Benoit (07)
Cheptel de 100 à 120 vêlages Gaec Cayrel de Ressouches (48)
Cheptel de plus de 120 vêlages Gaec Boubal de Zénières (12)
Prix de famille femelleGaec de Ladignac (15)
Prix de famille mâleGaec Batifol (48)
Meilleur taureau indexés sur IVMAT Héritier (IVMAT 120)  Gaec Domaine de Lalo (12)
Meilleure vache classées par ISU décroissant Hélène et Nancy (ISU 133)  Gaec de la Buge (48)
Légende : INS : reproducteur inscrit, MAT : mère à taureau, MDS : mère de service, MTE : mère à taureau élite, RRC : reproducteur reconnu contrôlé
© Lafranceagricole.fr, 19-09-2021.

Lucie Pouchard