La Région Auvergne-Rhône-Alpes (Aura) a annoncé le 26 novembre 2018 la mise en place d’un plan de 15 millions d’euros pour aider les agriculteurs à faire face à la sécheresse. Selon Laurent Wauquiez, président du conseil régional d’Aura, les départements les plus touchés sont l’Ain, l’Allier et le Cantal.

De 500 à 2 000 € par exploitation

L’aide sera ciblée sur les exploitations ayant des pertes de fourrages d’au moins 30 % et versée en fonction du nombre d’UGB. Elle pourra aller de 500 à 2 000 € par exploitation. La Région précise que l’objectif est de « diminuer les remboursements liés aux investissements en cours et éviter la spéculation sur les aides directes au fourrage qui font monter les cours artificiellement ».

Cette mesure devra être votée en assemblée plénière à la Région, le 20 décembre 2018. Les premiers versements pourront intervenir dès février 2019.

Marie Salset, avec l’AFP