Ces résultats ont été confirmés le 5 août 2016 par le laboratoire de référence de l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) situé à Maisons-Alfort. La maladie du charbon ou fièvre charbonneuse est une maladie infectieuse, non contagieuse. Elle est due à la bactérie Bacillus anthracis, dont des « réservoirs » sont enfouis dans le sol depuis parfois de nombreuses années.

Dans certaines conditions, cette bactérie dormante peut contaminer les pâtures. Françoise Moreau-Lalanne, directrice du service départemental de la protection des populations, interrogée par France 3, indique « qu’il n’y a pas de danger pour les gens. La bactérie vit dans le sol. »

« À titre de précaution, les éleveurs concernés, les vétérinaires ayant effectué les prélèvements, ainsi que les employés du service ont été placés sous antibiotiques », indique la préfecture dans un communiqué de presse.

M.-F. M.