Les mesures dérogatoires à la protection stricte du loup prévoient pour 2020 l’augmentation du taux de prélèvement annuel des prédateurs de 10 à 17 %, le cercle 0 et les tirs de défense mixte.

L’application de cet arrêté publié au Journal officiel le 3 janvier 2020 est susceptible d’être revue et adaptée si c’est nécessaire, sur la base notamment de l’évaluation de la dynamique et du niveau de population de loups dont les résultats seront publiés en juin 2020.

M.-F. Malterre