Les champions du Salon de l’agriculture
/
  • Imamol. Élégant, le champion aubrac se distingue par ses aplombs, sa profondeur de poitrine et son bassin très ouvert. Photo : Jérôme Chabanne

  • Honorine. La championne aubrac brille par sa compacité. D’un gabarit modéré, elle affiche 810 kg sur la balance. Élégante, soudée et robuste, elle possède un bassin très ouvert. Photo : Jérôme Chabanne

  • Illusion. La championne adulte blanc bleu est une vache très complète, très grande. Elle présente une musculature très développée, un bassin très large et des membres qui supportent bien son poids. Photo : Cédric Faimali/GFA

  • Mexicaine. La championne jeune blanc bleu est une habituée des podiums. Elle a été titrée à Cournon et au national de la race. C’est une bête enlevée, avec des arrières exceptionnels. Photo : Cédric Faimali/GFA

  • Ivan. Le gagnant du concours blond d’Aquitaine est élégant et racé. Il présente un bon compromis entre développement squelettique et musculaire. Photo : Jérôme Chabanne

  • Jalousie. La lauréate du championnat blonde d’Aquitaine est une fille de Fromant. Sa mixité et son élégance ont séduit le juge, tout comme la finesse d’os de son veau. Photo : Jérôme Chabanne

  • Ibra Mic. Avec ses 1517 kg, le champion charolais est d’un gabarit raisonnable. Développement squelettique et musculaires sont optimums. Son dos est épais et son arrondi de culotte marqué. Photo : Jérôme Chabanne

  • Historia. Suitée d’un très bon veau, la championne charolaise possède un dos épais et long et un arrondi de culotte bien marqué. Photo : Jérôme Chabanne

  • Jurançon. Bien racé, le champion limousin est de type mixte. C’est un taureau très complet avec un bon équilibre entre développement squelettique et musculaire. Photo : Jérôme Chabanne

  • Illary. La championne limousine est très bien suitée et complète. Elle se démarque par son développement squelettique, sa finesse, tout en affichant une masse musculaire impressionnante sur le dessus et dans l’arrière-main. Cette vache est aussi très productive, ce qui lui a également valu le prix de synthèse. Photo : Jérôme Chabanne

  • Joyau. Les masses musculaires du champion parthenais attirent l’œil, tout comme ses largeurs à l’avant et l’arrière, son arrière-main bien descendue, sa rectitude de dos et ses très bons aplombs. C’est un taureau très bien préparé pour l’occasion. Photo : Jérôme Chabanne

  • Influence. La championne parthenaise représente le standard de la race que ce soit pour sa longueur, sa couleur de robe, son très bon bassin, sa mamelle, ou encore sa ligne de dos. Elle affiche un IVMat de 103. « C’est là-dessus qu’il faut aller pour monter un cheptel de vaches », selon le juge. Photo : Jérôme Chabanne

  • Hangora. Le champion rouge des prés présente une belle harmonie, une grande finesse, et un très bel arrondi de culotte, qui descend très bas dans la cuisse. Photo : Jérôme Chabanne

  • Indigo. Harmonieux, très complet et bien préparé, ce taureau rouge des prés décroche le rappel de championnat. Il se démarque par sa rectitude du dessus, son arrondi, sa profondeur, et son bassin. Photo : Jérôme Chabanne

  • Fleurette. Fille de Voisin née en août 2010, la championne rouge des prés affiche 1 180 kg, avec un IVMat à 108. Photo : Jérôme Chabanne

  • Jocker. Le champion salers est un jeune taureau de 4 ans. Très puissant, il en impose et se déplace très bien. Sa poitrine est large et profonde. La rectitude de son dessus a aussi attiré l’œil du jury. Photo : Jérôme Chabanne

  • Jicky. Âgée de 4 ans, la championne salers se distingue par ses qualités de race : une poitrine profonde, sa rectitude du dessus, son bassin et ses aplombs. Photo : Jérôme Chabanne

Le palmarès des races à viande au Salon international de l’agriculture

NOM PÈRE MÈRE PROPRIÉTAIRE
AUBRAC
Prix de championnat femelle HONORINE CHOCHOTTE BRETAGNE Gaec Cayrel de Ressouches (48)
Meilleur index femelle ELITE VALSOU PABILLE Gaec de la Barre de fer — Guibal (15)
Rappel de championnat femelle DRAGONNE SULTAN TOULOUSE Gaec de Ladignac — Bertrand
Prix de championnat mâle IMANOL CHABAL DAMETTE Gaec Batifol (48)
BLANC BLEU
Championnat jeune MEXICAINE BONHEUR INDIANA EARL Guitet Cyrille (49)
Championnat adulte et grande championne ILLUSION JOKER FURTIVE Cauchy Sylvain (59)
BLONDE D’AQUITAINE
Prix de championnat femelle JALOUSIE FROMANT FRENESIE Gaec Lorin Bossuyt (61)
Prix de championnat mâle IVAN FRIPON ESMERALDA EARL Robin Picard (56)
Prix de qualités bouchères femelle HAMBROISE FROMANT FONTENOISE Gaec Lorin Bossuyt (61)
Prix de qualités bouchères mâle CABREL CALOTTE Cleach Yvan (29)
CHAROLAIS
Prix de championnat femelle HISTORIA CAMPBELL PAIX Huguet Jean-Luc (36)
Rappel de championnat mâle HOLIDAY EMPEREUR CHAMADE Gaec Cadoux (89)
Prix de championnat mâle IBRA MIC GOUVERNEUR BRESILIENE Gaec Micaud (03)
LIMOUSINE
Prix de championnat femelle et prix de synthèse femelle ILLARY FABIAN AXELLE Gaec Bourbouloux (19)
Prix de championnat mâle JURANCON FANTIN GRIBICHE Gaec Camus Père et fils (87)
Prix de synthèse mâle LAS VEGAS GALOPEUR GLORIA SCEA Chateil (19)
PARTHENAISE
Prix de championnat femelle INFLUENCE FROMAGE BARAKA Gaec Maison Guillemet (49)
Prix de synthèse femelle HAVANE FAUSSET COQUINE Denis Legeay (49)
Prix de championnat mâle JOYAU FAUSSET FAITIERE SCEA Maesca (61)
ROUGE DES PRÉS
Prix de championnat femelle FLEURETTE VOISIN ALOUETTE Hervé Menard (49)
Rappel de championnat femelle EPATENTE AS VARTAN David Cadet (53)
Prix de championnat mâle HANGORA DOUBAY ALLIAGE EARL du Ranch Perrin (57)
Rappel de championnat mâle INDIGO GLANEUR EXCUSE Gaec de la Chauffetière (49)
SALERS
Prix de championnat femelle JICKY GARDIAN FEVE Terrasse Franck (43)
Prix rappel de championnat femelle IVRESSE GALANT UNIQUE Gaec Dayral Hervé et Michel (15)
Prix du meilleur index femelle JUVENILE GODWIN CENDRILLON Genty Gérard (15)
Prix de championnat mâle JOCKER FRISON EVA Gaec Chez le Cadet (15)
Prix du meilleur index mâle JANNU GODWIN FANFAN Gaec Fourtet Yves et compagnie (19)