« Nous vendons désormais du lait de chèvre bio faisant suite à l’engagement de quatre de nos adhérents », annonce Samuel Bar, président de Prospérité fermière-Ingredia, dans un communiqué paru ce lundi 9 avril 2018. C’est la filiale caprine d’Eurial en Belgique qui se chargera de le transformer « en fromages et en produits ultrafrais comme des yaourts ».
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
42%

Vous avez parcouru 42% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !