Les filières AOP de la Franche-Comté comptent près de 2 500 exploitations, 150 fabricants et une quinzaine de maisons d’affinage. Ces filières d’excellence doivent aujourd’hui relever les plusieurs défis : la fin des quotas, contrebalancée par la possibilité offerte par le paquet lait de réguler la production, fort développement de la demande et des fabrications, agrandissement des élevages, intensification...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
14%

Vous avez parcouru 14% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !