Le groupe EDS (Écologie, Démocratie, Solidarité), qui rassemble des députés dissidents de la majorité, dont Cédric Villani et Matthieu Orphelin, s’apprête à soumettre à la discussion des parlementaires, ses premières propositions de loi. Parmi elles, un texte visant à améliorer les conditions de vie de certains animaux. Déposé le 25 août 2020 mais bénéficiant d&rsquo...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !