Et de trois. Après Intermarché, Carrefour et Système U, Eurial vient de conclure un nouvel accord pour une revalorisation du prix du lait de chèvre à 749 €/1 000 litres, toutes primes et toutes qualités confondues. Cette signature est intervenue à la veille de la fin des négociations commerciales annuelles sur les marques nationales.

3 millions de litres de lait concernés

Ce prix s’applique sur les fromages de chèvre de la marque Soignon, soit un volume total de 3 millions de litres de lait par an produits par un peu plus de 600 éleveurs. Grande oubliée des négociations 2019, le vent semble tourner favorablement pour la filière caprine.

Si l’objectif affiché par la Fédération nationale des éleveurs de chèvres (Fnec) de 790 €/1 000 litres n’est pas couvert, « c’est un vrai pas en avant pour la filière et pour tous les éleveurs qui se sentent aujourd’hui valorisés et encouragés par de tels engagements », estime Mickaël Lamy, président de la branche laitière de chèvre d’Agrial.

A. Courty