L’animal repéré le 11 novembre 2021 sur la commune de Blaru dans les Yvelines est bien un loup gris. L’Office français de la biodiversité (OFB) l’a confirmé. « Ce loup est probablement le même animal que celui observé dans l’Eure dont le territoire d’action est large », explique la préfecture dans un communiqué de presse le 26 novembre 2021.

À lire aussi : Un cadavre de loup découvert en Loire-Atlantique (29/10/2021)

Pour Philippe Dufour, président de d’Interbev Île-de-France, « c’est une problématique qui s’ajoute à la difficulté de maintenir de l’élevage. » L’élu déplore la baisse continue des cheptels bovins, et la difficulté d’obtenir des prix rémunérateurs alors que les dégâts de sangliers impactent toujours plus les cultures et les prairies.

Un comité de surveillance

Pour l’instant, « aucune attaque de loup n’a été détectée dans le département des Yvelines », souligne le préfet dans son communiqué. Le prédateur est toutefois sous surveillance dans la zone puisque le responsable indique qu’il a décidé de créer un comité de veille que pilotera la direction départementale des territoires.

L’ensemble des acteurs concernés seront réunis pour permettre une surveillance renforcée des signes de présence du loup.

À lire aussi : La prise en charge des attaques de loups est rapide dans la Seine-Maritime (06/10/2020)

Marie-France Malterre