« Le site rassemble une partie des informations concernant le loup qui étaient éparpillées sur le site de l’ONCFS », a expliqué Olivier Thibault, directeur de l’ONCFS, lors de la conférence de presse pour la présentation du site www.loupfrance.fr. Le but est de fournir des données objectives et de se positionner comme site de référence.

Il présente la fiche d’identité du prédateur et de nombreuses informations concernant sa biologie. « Nous souhaitons aussi que le site soit un support de discussion et de débat », a ajouté Olivier Thibault. « L’enjeu c’est de vivre avec cette espèce protégée. »

Le site présente des résultats de suivi réalisé par le réseau de correspondants. Un chapitre est consacré aussi à l’hybridation. Peu d’agriculteurs pour l’instant font partie de ce réseau « loup lynx ». La formation est accessible après inscription sur le site.

La réglementation concernant l’espèce est aussi détaillée. Les résultats des constats de dommages restent néanmoins sur le site de la Dreal.

M.-F. M.