Dans sa note d’Infos rapides mise en ligne le 30 octobre 2017, le ministère de l’Agriculture rapporte que la pousse de l’herbe « représente plus de 156 % de la production mensuelle de référence. Cette reprise est généralisée sur la moitié nord du pays et la Nouvelle-Aquitaine. » Les pluies et la douceur des températures expliquent cette reprise.

Des régions toujours en retard

« Dans le Sud-Est et quelques régions fourragères de Bourges à la Roche-sur-Yon, la production mensuelle reste très inférieure à la référence, note toutefois le ministère. Compte tenu de la sécheresse estivale, la pousse d’été-automne, du 20 juin au 20 octobre, reste très inférieure à la pousse de référence dans la majorité des régions fourragères. »

Au niveau national, au 20 octobre, le pourcentage de la pousse annuelle se rapproche de la référence mais reste inférieur dans les régions de la moitié est du pays, dans le Centre-Val de Loire, le Poitou-Charentes et les Pays de la Loire. Ces régions n’ont pas pu rattraper le retard de production lié au déficit hydrique.