« Plus de la moitié des régions fourragères sont désormais en déficit, détaille la note d’Infos rapides mise en ligne par le ministère ce 28 septembre 2018. Un cinquième est même en déficit important. Au 20 septembre, la pousse cumulée représente 77 % de la pousse annuelle de référence, contre 90 % habituellement (référence 1982-2009). »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
1%

Vous avez parcouru 1% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !