Le ralentissement de la pousse de l’herbe s’est poursuivi en septembre, indique la note de conjoncture du ministère de l’Agriculture diffusée le 29 septembre 2017. Les pluies tombées à la fin du mois ont toutefois favorisé une reprise de la végétation de la Bretagne aux Ardennes. La pousse du mois de septembre est nettement déficitaire par rapport à la pousse mensuelle de référence dans la plupart des régions.

Dans la moitié des régions

Au 20 septembre, la pousse cumulée depuis le début de l’année est déficitaire dans la moitié des régions fourragères, principalement situées du Poitou-Charentes à l’Alsace. Le déficit est important dans les Hauts-de-France, en Lorraine et sur les zones alpines. Ainsi hormis en Nouvelle-Aquitaine, toutes les grandes Régions ont un taux de réalisation de la pousse inférieur à leur référence.