La secrétaire d’État à la Transition écologique, Brune Poirson, s’est déplacée le 15 juillet dans la Creuse, afin de signer un accord ouvrant la filière de recyclage des pneus usagés aux exploitants agricoles. Les pneus usagés sont ceux utilisés pour lester les bâches de protection des fourrages. Les manufacturiers, constructeurs automobiles et distributeurs de pneus s’engagent à collecter et valoriser jusqu’à 15 000 tonnes par an, soit environ 2,3 millions de pneus d’ensilage.

Ils financeront à 50 % l’opération, baptisée « Ensivalor ». Un guichet unique entièrement réservé aux exploitants, devrait leur permettre de se débarrasser de leurs pneus usagés.

« C’est une première base » pour le ministère qui souhaite « une montée en puissance dans les années à venir ».

Cette opération sera réservée en priorité aux exploitants cessant leur activité puis aux exploitants utilisant une autre technique de bâchage de leurs fourrages.

Suzie Terrier, avec l’AFP