Établie en janvier 2019 le long de la frontière franco-belge pour prévenir l’introduction de la peste porcine africaine (PPA) en France, la zone blanche était assortie de mesures d’interdiction des activités professionnelles forestières.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !