Le berger est un maillon fort pour faire face à l’augmentation de la prédation. « Outre leur rôle de gardien, ils participent au dynamisme des systèmes pastoraux, souligne un rapport consacré au développement de l’action du plan national d’actions sur le loup et les activités d’élevage 2018-2023 visant à « améliorer l’attractivité du métier de berger et sa reconnaissance...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
24%

Vous avez parcouru 24% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !