En novembre 2016, les abattages d’ovins de réforme dépassent de 6,4 % en têtes et de 3 % en poids, le niveau de 2015. Les conditions climatiques de l’été et leur impact sur les stocks fourragers pourraient expliquer cette situation. Quant au prix de l’agneau, il a reculé entre novembre et octobre, pour s’établir à 6,42 €/kg de carcasse. Il reste toutefois supérieur de 2,7 % à son niveau de 2015.

Production en hausse

En octobre 2016, la production a dépassé de près de 5 % en octobre 2016 celle de 2015. Sur les dix premiers mois de l’année, elle est supérieure de près de 4 % à celle de 2015. En octobre toujours, les importations de viande sont restées stables par rapport à 2015. Celles en provenance de la Nouvelle-Zélande et de l’Irlande reculent toutefois de 16 % et 3 %, tandis que celles en provenance du Royaume-Uni progressent de 8 %.

Bonne nouvelle, la consommation au cours du mois d’octobre s’affiche en hausse de 2 %. Sur l’année toutefois, elle est en repli de 3,5 %.