En visite le 11 février 2021 chez Sébastien Valteau, éleveur à Marigné (Maine-et-Loire) et président d’Interbev Pays de la Loire, le député Matthieu Orphelin (non-inscrit, ex-LREM) s’est voulu rassurant.

« Les Pays de la Loire produisent une viande de qualité. Cette activité est ancrée dans notre territoire et il y a encore, notamment dans la restauration collective, des marchés à conquérir », a déclaré le parlementaire écologiste angevin, signataire du référendum d’initiative partagée­ (RIP) sur les animaux.

> À lire aussi : Référendum d’initiative partagée, cabale contre l’élevage (10/09/2020)

Valoriser les services rendus à la société

Organisée par Interbev, cette visite s’inscrit dans un cycle de rencontres entre éleveurs et élus. L’été dernier, l’interprofession ligérienne avait en effet pris l’initiative d’un manifeste et lancé un appel à la société, pour qu’elle soutienne l’élevage allaitant.

Dans ce cadre, elle a identifié douze services rendus par les éleveurs et qui correspondent aux attentes des concitoyens. Parmi ceux-ci, on peut citer : l’approvisionnement local, le respect du bien-être animal, la captation de carbone ou encore la création d’emplois non délocalisables.

Anne Mabire