En janvier 2020, la collecte laitière française connaît son troisième mois de progression consécutif. Sur un an, elle affiche une hausse de 1,3 %, avec 2,12 milliards de litres de lait livrés. Dans sa note d’Infos rapides publiée le 13 mars 2020, le ministère de l’Agriculture chiffre la part de lait bio à 4,1 % de la collecte nationale (contre 3,5 % en 2018), tandis que celle du lait AOP et IGP reste stable autour de 16,5 %.

La quasi-totalité des régions françaises sont engagées dans cette dynamique positive mais le Sud-Ouest reste en retrait avec un repli des livraisons de 3,7 % sur un an en janvier. À l’inverse, le Grand Est et la région Auvergne-Limousin reprennent leur souffle avec une collecte en hausse de plus de 5 % sur la même période.

Un prix du lait à 338 €/1 000 litres

Le prix du lait suit la même tendance. En janvier 2020, le prix de base conventionnel s’élève à 338 €/1 000 litres, soit une progression de 2,3 % sur un an. Tous types de lait, ce prix standard s’établit à 355 €/1 000 litres (+2,9 % par rapport à 2019). Dans la filière biologique, les producteurs français ont en moyenne touché 484,1 €/1 000 litres, prix de base, au début de l’année. Ce prix est en hausse de 3,7 % par rapport à janvier 2019.

A. Courty