Martin Gutton, directeur général de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne,, et Christian Couilleau, directeur général du groupe coopératif Even, ont signé ce 3 février 2017 une convention associant préservation des ressources en eau et performance économique de la filière laitière.

Conclu pour une durée de trois ans, le partenariat porte sur 16 millions d’euros d’investissements en faveur du développement durable, dont un tiers finançable par l’établissement public. Une initiative dont l’objectif est d’encourager les dynamiques territoriales globales et efficaces.

L’Agence de l’eau Loire-Bretagne indique vouloir « faciliter l’évolution des exploitations agricoles vers des productions plus favorables à la ressource en eau ». Elle a retenu la candidature d’Even, avec 1 500 producteurs laitiers adhérents, dont près de 400 exploitent dans des bassins versants à algues vertes.

Cinq axes de travail

« Au travers de Passion du Lait ®, la charte développement durable de sa filiale laitière Laïta, le groupe Even marque en effet clairement sa volonté de faire du respect de l’environnement un levier majeur de développement, en accompagnant ses éleveurs adhérents et ses équipes salariées dans la réduction de l’empreinte environnementale de leurs activités », déclarent les signataires dans un communiqué de presse. Even indique qu’il souhaite, avec l’appui de l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, « diminuer son impact sur le cycle de l’eau par la baisse de ses prélèvements et de ses restitutions dans le milieu naturel. »

Les partenaires ont retenu cinq axes de travail : améliorer la performance économique et environnementale des élevages laitiers, renforcer la performance agronomique des exploitations, favoriser l’alimentation de précision et la santé animale, accompagner l’écoefficience des projets industriels, et valoriser les bénéfices économiques et environnementaux de ces nouvelles pratiques.