Annoncé par Lactalis dans un communiqué de presse ce 29 août 2016, le troisième cycle de négociations entre les OP et le géant laitier débutera demain matin à partir de 7h00 à Laval. Les OP et la préfecture de la Mayenne, où se déroulera la réunion, confirment l’information.

Du côté de la FNSEA et de JA, la mobilisation nationale annoncée hier se met en place. Cet après-midi, les sections locales des syndicats ont multiplié les communiqués pour annoncer leurs actions :

  • En Haute-Saône : Emmanuel Aebischer, président de la Fédération départementale des producteurs laitiers annonce qu’il « est prévu le blocage d’entrée et de sortie de l’usine Lactalis de Loulans-les-Forges où est fabriquée la cancoillotte ».
  • Dans le Cantal : la FDSEA et JA demandent « à tous les points de vente du Cantal de retirer l’ensemble des produits Lactalis de leurs rayons. « Des contrôles pourront être effectués dans la semaine », menacent-ils. Des actions sont également prévues ce soir sur les sites Lactalis de Riom-ès-Montagnes et Condat.
  • Dans la Manche : « La FDSEA et les JA de la Manche mettent en place un sit-in devant les locaux de Lactalis ce soir à 18h00. »
  • Dans les Hauts-de-France : « FNSEA, Jeunes Agriculteurs et FNPL se mobilisent à nouveau ce soir à 19 heures à proximité des sites Lactalis de la région, Rouvroy (Ardennes), Cuincy (Nord) et Clermont (Oise). »
  • Dans les Pays de la Loire : « Les routes d’accès au site Lactalis de Saint-Florent-le-Vieil, dans le Maine-et-Loire (45 km à l’ouest d’Angers, au bord de la Loire) seront occupées par les producteurs » à 22 heures « Parallèlement [...]vont se dérouler des dizaines d’actions de sensibilisation des consommateurs dans les grandes surfaces de la région.

« Dans ces conditions, le Groupe Lactalis s’interroge sur la surenchère d’actions orchestrée par la FNSEA », dénonce le communiqué de l’industriel.

M.B.