Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Le recul de la collecte s’accentue

Lait
 - Le recul de la collecte s’accentue
© Hélène Chaligne/GFA

Entre réduction des disponibilités de fourrages et engagements à réduire la production, la collecte laitière française de lait de vache s’est repliée au mois de novembre. Celle de brebis, en revanche, gagne en tonus.

Selon une note d’Infos rapides d’Agreste, le service de la statistique du ministère de l’Agriculture, parue le 17 janvier 2017, la collecte de lait de vache recule de 7,6 % en novembre 2016 par rapport à la même période en 2015. La production souffre notamment d’un manque de disponibilité et de qualité des fourrages, et des engagements à réduire la production dans le cadre des plans français et européen. Parmi les plus grands bassins laitiers, la collecte chute de 5,8 % dans le Grand Ouest, de 5,9 % en Normandie, de 10,2 % dans le Grand Est et de 8,3 % dans le bassin Nord-Picardie.

Le prix du lait se redresse

En novembre toujours, le prix du lait standard 38/32 g/l affiche 303 €/1 000 l en moyenne, et celui du lait à teneurs réelles 334 €/1 000 litres. Les deux tendent à se redresser dans la plupart des bassins laitiers. Les évolutions du prix du lait standard sur un an restent néanmoins contrastées : le ministère constate de faibles variations dans certains bassins, comme la Normandie, et des baisses plus marquées dans d’autres, le Nord et la Picardie notamment.

Des chiffres haussiers chez certains voisins européens

D’après Eurostat, la collecte laitière européenne (Union européenne à 28) cumulée de janvier à octobre 2016 ralentit. « Elle ne progresse plus que de 1,3 % par rapport à l’an passé, contre 1,8 % pour le cumul de janvier à septembre, relate la note. Les évolutions sont plus ou moins marquées selon les pays : en cumul de janvier à octobre 2016, la collecte progresse de 9 % aux Pays-Bas, mais plus faiblement en Italie, Allemagne et Pologne. Elle recule de 3,6 % au Royaume-Uni et de 1,6 % en France par rapport à la même période 2015. »

Une collecte de lait de brebis dynamique

Les livraisons de lait de brebis bondissent de 5 % par rapport à novembre 2015. En cumul de janvier à novembre, la collecte atteint 248 millions de litres, soit une hausse de 4,9 % par rapport à 2015.

Recul en lait de chèvre

Du côté des caprins, la collecte française de lait recule de 3,6 % en novembre, par rapport à 2015 à la même période. En cumul depuis le début de l’année 2016, elle progresse de 1,9 %, et atteint 439,3 millions de litres.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités


Hors Série - Eau et Irrigation - réponses à ceux qui veulent couper les vannes

Dans la même rubrique

Nos dernières vidéos

Sélectionné pour vous

Sélection bovine des taureaux et des hommes

45€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Le vêlage : Complications du vêlage, maladies des nouveaux-nés et colostrum

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER

Maladies parasitaires du mouton 4ème edition

29€

Disponible

AJOUTER AU PANIER