À quelques mois des élections, François Hollande a salué un investissement audacieux de 116 millions d’euros tourné en partie vers l’exportation. Pour lui, en période de crise laitière, l’entreprise manchote est un porte-drapeau de ce qui peut être réalisé en matière de partage de la valeur ajoutée de la production laitière.

« Rémunérer les producteurs à un juste prix »

« En créant de la valeur au-delà de la valeur générée par l’activité de production, elle a permis de concrétiser une juste répartition du profit et de rémunérer les producteurs à un juste prix, toujours supérieur à celui de la concurrence. Cette stratégie veille également à pérenniser la coopérative pour les générations futures », garantit MLC.

Le nouveau site construit à Méautis s’inscrit dans la politique d’investissement que la coopérative conduit depuis sa création en 1986. « Cette stratégie tournée vers les producteurs et la pérennisation de leur activité porte aujourd’hui ses fruits, détaille l’entreprise. Un contrat a été signé avec la Chine pour une durée de 11 ans. »