Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Collecte stable et prix en hausse en 2019

réservé aux abonnés

Lait de vache - Collecte stable et prix en hausse en 2019
En 2019, la collecte de lait de vache est restée stable, en France comme à l’échelle européenne. © Karoll Petit/GFA

La collecte de lait de vache continue d’augmenter pour s’établir, en cumul sur l’année 2019, à un niveau stable au regard de celui atteint fin 2018. Le prix du lait standard, bio et AOP/IGP inclus, est en hausse de 3,8 % en moyenne annuelle.

La collecte française totale de lait de vache progresse de 1,1 % en décembre 2019 par rapport à décembre 2018, et finit par atteindre, en cumul annuel, un niveau semblable à celui de fin 2018 (-0,2 %), selon la dernière note d’infos rapides d’Agreste.

En cumul annuel à l’échelle des différents bassins de production, la collecte laitière est hétérogène. Elle augmente de 0,9 % en Normandie et se maintient à un niveau similaire à celui de 2018 dans le bassin Nord Picardie (+0,1 %). Dans les autres bassins, « le recul de la collecte est compris entre 1 % pour le Grand Est et 5,7 % pour le Sud-Ouest », indique Agreste.

À lire aussi : En novembre 2019, la collecte de lait de vache continue d’augmenter (21/01/20)

Concernant les signes de qualité sur l’année 2019, la part de la collecte de lait bio représente 4,1 % de la collecte totale en 2019 contre 3,5% en 2018. La part de la collecte valoriée en AOP/IGP en s’établissait 16,2 % en 2019, en sensible déclin par rapport à 2018 (16,3%).

Une collecte stable en Europe

D’après Eurostat, la collecte laitière dans l’Union européenne à 28 reste globalement stable en novembre 2019 par rapport à 2018 (+0,6 %). La stabilité est de mise notamment en Allemagne (+0,4 %) et au Royaume-Uni (-0,6 %). La collecte accuse un certain recul en Italie (-2 %) et en Irlande (-8,5 %) tandis qu’elle poursuit sa progression aux Pays-Bas (+2,8 %) et en Espagne (+3,3 %).

> À lire aussi : Union européenne, le prix du lait se stabilise à 356 €/1 000 litres (13/02/2020)

Des prix en hausse, tous types de lait

Le prix du lait conventionnel standard s’établissait à 334,2 €/1 000 l en décembre 2019, soit une hausse de 1 % par rapport à décembre 2018. En moyenne annuelle sur 2019, il s’établissait à 334,60 €/1000 l, soit une progression de 11,10 € sur un an.

Le prix du lait standard bio affichait de 487,10 €/1 000 l en décembre 2019, soit une progression de 2,3% sur un an. En moyenne annuelle sur 2019, il atteignait 459,60 €/ 1000 l, soit une hausse de 5,7 € par rapport à 2018.

« Entre novembre 2018 et novembre 2019, l’indice de prix à teneurs réelles du lait AOP/IGP progresse de 4,2 % », complète Agreste.

> À lire aussi : Observatoire, le prix du lait bio à la loupe (11/02/2020)

Lucie Pouchard

Des fabrications de produits laitiers hétérogènes en 2019

« En cumul annuel 2019, les fabrications de lait conditionné reculent de 3,2 % par rapport à 2018, celles de yaourts et desserts lactés de 2,7 % tandis que celles de crème conditionnée progressent de 2,7 % », relève Agreste dans sa dernière note de conjoncture.

Tendance à la hausse hormis pour le fromage frais

Sur la moyenne annuelle de 2019, les fabrications de fromages à pâte molle et celles à pâte pressée non cuite affichent une sensible hausse de 0,8 %. « Les fabrications de fromages à pâte persillée progressent de 1,1 %, celles à pâte pressée cuite de 2 % et celles de fromages à pâte filée de 5,5 % », poursuit Agreste. La production de fromages frais recule néanmoins de 1,1%.

Un marché de la poudre maigre dynamique

« Le séchage de poudre de lait, tiré par un marché dynamique, progresse de 5 % sur un an », renseigne Agreste. Les fabrications de matière grasse se stabilisent à hauteur de -0,4 %.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités


Transmission & Patrimoine : tous les conseils pour passer le relais !