Deuxième accord sur le lait de chèvre chez Eurial, la branche laitière de la coopérative Agrial. Après Intermarché au début de février, c’est au tour de Carrefour et Système U, au travers de leur centrale d’achat Envergure, d’entrer dans la danse. Les négociations annuelles sur les marques nationales se clôtureront à la fin du mois.

> À lire aussi : Lait de chèvre, Intermarché et Netto s’engagent à revaloriser le prix (04/02/2020)

Hausse du prix d’achat de 40 €/1 000 litres

L’accord prévoit une revalorisation du prix d’achat des fromages de chèvre Soignon de l’ordre de 40 €/1 000 litres. Ce qui permet « à la coopérative de porter le prix du lait payé à ses éleveurs à hauteur de 749 €/1 000 litres, prix réel, sur les volumes concernés », précise le communiqué publié le 11 février 2020. La majoration prendra effet le 1er mars 2020.

« L’ensemble des parties prenantes de la filière, éleveurs, industriels et distributeurs, doit se répartir la valeur, assure Mickael Lamy, président du métier lait de chèvre d’Agrial. C’est à cette condition que nous recruterons de nouveaux éleveurs et assurerons la pérennité de la filière. »

A. Courty