Lidl et Lactalis se sont entendus sur la revalorisation du prix du lait de chèvre à 749 €/1 000 litres, toutes primes confondues. Cette signature, annoncée le 9 mars 2020, concerne la bûche fondante de chèvre commercialisée sous la marque Président, soit l’équivalent de 2,9 millions de litres de lait par an.

« Acteur majeur de la filière caprine, notre groupe participe activement à l’installation des producteurs et veille à une meilleure valorisation des produits », appuie Daniel Jaouen, directeur général de Lactalis.

Des négociations « positives » dans la filière caprine

Il s’agit du quatrième accord rendu public dans la filière caprine, dans le cadre des négociations commerciales annuelles. Les premiers concernent la marque Soignon, commercialisée par Eurial, et les distributeurs Intermarché/Netto, Carrefour/Système U et Lidl.

« Le travail de sensibilisation de la Fédération nationale des éleveurs de chèvres (Fnec) a porté ses fruits, se félicite le syndicat dans un communiqué daté du 9 mars 2020. Les négociations ont abouti positivement et de nombreux contrats ont été signés, […] affichant des engagements sur le prix du lait de chèvre allant jusqu’à 749 €/1 000 litres. »

Si l’objectif de prix de la Fnec se chiffre à 790 €/1 000 litres, ces annonces « vont permettre de donner des perspectives aux producteurs ». Le syndicat sera « très vigilant » quant au respect des engagements précités dès le mois de mars.

À lire aussi : Lait de chèvre, un prix « insuffisant » face à la hausse des charges (17/01/20)

A. Courty