« Un tel partenariat est inédit en ce qui concerne l’agriculture biologique », a déclaré Laurent Vallée, secrétaire général de Carrefour.

Cette alliance implique Carrefour et sa fondation, le premier distributeur alimentaire du pays, WWF France, une des principales ONG environnementales, LSDH, le groupe Laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel et APLBC, l’association des producteurs de lait du bassin Centre. L’objectif de ce projet peut se résumer en un seul mot : pérennité.

Ces acteurs se proposent d’apporter un soutien à la fois financier et technique à environ 66 éleveurs laitiers autour de la Région Centre-Val-de-Loire déjà impliqués dans la démarche pendant les deux années nécessaires à la conversion au bio. L’appui financier assuré par le groupe Carrefour et la laiterie s’élève à respectivement 20 et 30 € par 1 000 litres de lait sur cette période. Un contrat assurera ensuite aux éleveurs l’écoulement de leur production pendant au moins trois ans.

Cette initiative, qui s’inscrit dans la démarche de transition alimentaire voulue par l’enseigne de distribution, étend l’aspect écologique au recours à des camions de collecte et transport du lait alimentés au biométhane et à des emballages éco-conçus. Les premiers produits issus de ce partenariat seront disponibles en 2020 et reconnaissables notamment à la présence du logo WWF France sur les emballages.

Alexandra Courty