Transaction actée entre les deux groupes laitiers français. Ce lundi 3 juillet 2017, Lactalis annonce dans un communiqué avoir « conclu un accord pour l’acquisition de Stonyfield, une des filiales de Danone aux États-Unis ». Montant de l’opération : 875 millions de dollars, soit près de 768 millions d’euros.

Avec plus de 100 000 tonnes commercialisées et 370 millions de dollars (324 millions d’euros) de chiffre d’affaires en 2016, Stonyfield est le leader du marché des yaourts biologiques outre Atlantique. La production est majoritairement issue de la laiterie de Londonderry, dans l’État du New Hampshire. Ses marques phares sont Stonyfield, Browncow et Grassfed.

« Leader du lait bio en France depuis plus de 20 ans, notre groupe renforce, au travers de cette acquisition, son engagement dans ce secteur en forte croissance », a déclaré Emmanuel Besnier, le président du Groupe Lactalis.

Figure imposée pour Danone

Dans le cadre de l’acquisition du géant du lait biologique et végétal WhiteWave, Danone avait conclu un accord de principe avec les autorités américaines de la concurrence, visant à céder Stonyfield. L’approbation finale des autorités américaines sur la cession de Stonyfield interviendra au cours du troisième trimestre de 2017, selon les communiqués de Danone et Lactalis.

V. Gu.