« Avec 60 millions de litres (Ml) collectés en 2017, un nouveau cap va être franchi, avec un objectif de collecte fixé à 100 Ml en 2020, pour atteindre les 140 Ml d’ici à 2022. » Tels sont les objectifs qu’Agrial affiche dans un communiqué de presse diffusé ce 2 février 2018. La coopérative rappelle également que, en France, « la collecte [de lait bio] devrait passer de 500 Ml à 900 Ml d’ici à 2 ans ».

Un engagement de livraison sur 5 ans

Moyennant un engagement à livrer son lait à la coopérative pendant cinq ans, Eurial met en place « un plan de conversion qui prévoit, dans la phase de transition, le versement d’une aide à la conversion de 30 €/1 000 l »

Du côté du prix, Eurial annonce avoir versé à ses adhérents un prix toutes primes confondues et toutes qualités confondues qui dépasse les 472 €/1 000 l, en 2017. « Le contexte est très porteur. Le choix a été fait de prendre en compte les tendances du marché, en augmentant fortement la valeur des grammes différentiels à 5 €/g de MG et 7 €/g de MP. »