Cap à l’Est pour Agrial. Avec le rachat programmé du groupe allemand Rotkäppchen Peter Jülich Group, spécialiste de la fabrication et la commercialisation de fromages à marques, la coopérative compte « renforcer ses positions sur le marché du fromage allemand en croissance » et « apporter de nouvelles perspectives de développement à ses marques », indique-t-elle, dans un communiqué publié le 9 novembre 2018.

Pour Pascal Le Brun, président d’Agrial, « cette acquisition sera un nouveau pas concret dans notre recherche de création de valeur pour les producteurs de lait de la coopérative, visant à être moins dépendants des marchés mondiaux des commodités en renforçant la part de nos marques et de l’international ».

En octobre dernier, la section laitière d’Agrial avait été visée par une pétition de la Fédération régionale des syndicats d’exploitants agricoles (FRSEA) de Normandie, lui demandant de « revoir sa politique d’investissements pour mieux répartir son résultat »

7 millions de litres pour l’Allemagne...

Dès le début de 2019, « les usines françaises d’Eurial (la branche laitière d’Agrial, NDLR) fabriqueraient pour l’Allemagne plus de 1 000 tonnes de fromage de vache à pâte molle, correspondant à environ 7 millions de litres de lait des adhérents d’Agrial », avance la coopérative.

Basée à Dortmund, Rotkäppchen Peter Jülich Group compte 138 salariés et dispose d’un site industriel à Lumpzig, près de Leipzig. Son chiffre d’affaires net consolidé s’élevait à 40 millions d’euros en 2017.

V. Gu.