Le chiffre d’affaires du groupe Savencia Fromage and Dairy progresse de 9,8 % à 4,8 milliards d’euros sur l’année 2017, principalement en raison « d’un effet prix résultant de la hausse des matières premières laitières », indique le groupe dans un communiqué.

Prix de vente en hausse

Les ventes de produits fromagers ont connu sur l’année une croissance de 5,7 % à 2,7 milliards d’euros sous l’effet conjoint d’une hausse des prix de vente, en lien avec la forte croissance du prix des matières premières laitières, et d’une amélioration du mix des volumes vendus.

Ces derniers progressent plus rapidement en Amérique du Sud et en Asie-Pacifique que sur les marchés européens. Les autres produits laitiers vendus par le groupe ont connu une hausse de 15 %, à 2,2 milliards d’euros, qui résulte pour l’essentiel de la hausse des cours du beurre.

Un marché français plus difficile

Cette progression est particulièrement notable sur les marchés européens, à l’exception de la France où il n’a pas été possible de répercuter l’impact de cette hausse des matières premières, en raison de la guerre des prix entre les enseignes.

Selon le Cniel, la pénurie de beurre qu’a connue la France à la fin de l’année dernière découle « d’un déséquilibre entre l’offre et la demande sur l’ensemble du marché du beurre », mais également de « problèmes d’approvisionnement en supermarchés », qui témoignent « de relations commerciales extrêmement difficiles entre la distribution française et ses fournisseurs ».

AFP