Comme tous les ans, la revue L’Éleveur laitier dresse un bilan de son observatoire du prix du lait dans son édition de février 2021. Le constat est sans appel : le nombre d’entreprises qui ont réussi à rester sur cette dynamique de croissance se comptent sur les doigts des deux mains. Aucun des leaders français n’a échappé à la baisse.

> Retrouvez l’observatoire du prix du lait de L’Eleveur laitier

Chez les privés comme dans les coopératives

Selon l’observatoire de L’Éleveur laitier, le prix du lait chez Sodiaal et Lactalis a reculé de 5 €/1 000 litres. Cela représente plus de la moitié de l’augmentation que les deux industriels avaient consentie à leurs livreurs en 2019. Le recul est aussi de mise, et même un peu plus marqué, chez Agrial-Eurial dont le prix baisse de 6,50 à 8,90 € alors qu’il avait progressé de 14,00 € en 2019.

Savencia s’était montré deux fois plus généreux que Lactalis et Sodiaal en 2019. En 2020, il efface 80 % de la hausse accordée l’année précédente. Ce qui représente plus de 15,00 €/1 000 litres. La tendance est la même pour les coopératives Terra Lacta et Bressor livrant tout leur lait à Savencia. Les organisations de producteurs FMB de l’Ouest et du Sud-Ouest, dont la formule de prix était inscrite dans le contrat, ont réussi à limiter la casse 5,50 € et 5,90 €.

Éric Roussel