« Le 22 janvier 2018, le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert m’avait promis de s’occuper personnellement de mon dossier. Depuis, je suis toujours dans l’impasse », se désole Pascal Butez, éleveur à Saint-Tricat (Pas-de-Calais). Une inertie qui a décidé quatre-vingts de ses collègues agriculteurs à manifester avec leurs tracteurs devant les locaux de la sous-préfecture de Calais...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !