Dans un communiqué daté du 23 septembre 2016, les groupes coopératifs spécialistes de la génétique animale Origenplus et Gènes Diffusion annoncent l’alliance partielle de leurs activités bovines. Ils constitueront ainsi, ensemble, le deuxième acteur génétique français. En prim’holstein et en charolaise, c’est Origenplus qui adhère à Gènes Diffusion, tandis que la normande voit se créer une nouvelle société baptisée Origen Normande.

Générer des économies d’échelle

Les entreprises de sélection précisent que cette alliance est un moyen de générer des économies d’échelle dans la conduite des programmes génétiques des races prim’holstein, normande et charolaise. Ils souhaitent aussi voir s’élargir la taille de leurs programmes, pour constituer un programme commun dont le périmètre représente plus de 2 millions d’IA totales en France et 1,5 million de doses commercialisées à l’international. D’ailleurs, les entreprises entendent développer les partenariats à l’étranger.