« Le Congrès international limousin (CIL) est la grande fête mondiale de la limousine. Le contexte actuel n’aurait pas permis que la fête soit complète, ni que l’événement soit à la hauteur de la race et des attentes de tous », déclare France Limousin Sélection, dans un communiqué publié ce vendredi 16 avril 2021.

Après un premier report en 2020, le comité d’organisation du CIL a estimé qu’il était « ni sérieux ni raisonnable de maintenir un tel événement en l’absence de toute visibilité. » Pour autant, un « Tour international CNL 2021 » a été mis en place, afin de permettre aux éleveurs européens d’« assister au Concours national limousin et à sa traditionnelle vente aux enchères « grand cru » d’animaux reproducteurs ».

Rendez-vous en Australie

Les regards se tournent désormais vers l’avenir, avec la perspective de nouveaux congrès internationaux pour la race limousine. « Le prochain CIL devrait donc avoir lieu en Australie, indique France Limousin Sélection. La France, berceau de la Limousine, sera, quant à elle et sans tarder, de nouveau candidate pour accueillir et organiser le CIL. »

Vincent Guyot
Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

La tension se renforce dans le secteur du jeune bovin

En jeunes bovins, l’activité commerciale se complique. Le marché italien, qui souffre de l’absence de touristes, donne la priorité à la production nationale. La concurrence des différents pays exportateurs vers ce débouché s’accentue. En réformes laitières, l’offre s’amoindrit et les abatteurs sollicitent de plus en plus leurs fournisseurs.