« L’ambition affichée dans le plan de filière en 2017, qui repose sur un doublement des volumes bio et le développement de la consommation, notamment au sein de la restauration collective et commerciale d’ici 2022, se concrétise », estime Interbev dans son observatoire des viandes bio publié le 16 septembre 2020. Pour l’année 2019, la filière recense des volumes d’abattage en augmentation de 16 % par...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
17%

Vous avez parcouru 17% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !
Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

La demande recule dans les allaitantes de coupe

Les couvre-feux instaurés pour lutter contre la propagation de la Covid-19 ont donné un grand coup de frein aux ventes des pièces nobles alors que de nouvelles mesures de restriction sont attendues pour le milieu de la semaine. Les achats des ménages, plutôt orientés vers les viandes à bouillir qu’à griller, ne parviennent pas à compenser les pertes du débouché de la restauration.
Votre analyse du marché - Veaux

Les cours se stabilisent

Après les fortes baisses constatées ces dernières semaines, les tarifs se sont stabilisés. Les intégrateurs mettent davantage de veaux en place. Les cotations des veaux laitiers semblent avoir atteint un plancher.