Une surprise qui n’a pas manqué son objectif : redonner le sourire aux 45 résidents confinés de la maison d’accueil du Père Faller. Le 22 septembre 2020, Rachel Depesme, animatrice de cet Ehpad à Bellemagny en Alsace, a placardé une affiche pour donner rendez-vous à 16 heures dans le hall de la résidence.

« Je n’ai rien dit à personne, seule la directrice Cindy Hug était dans la confidence », raconte-t-elle à La France Agricole. Les rumeurs allaient bon train, mes collègues étaient excités et pensaient que le chanteur Claudio Capéo allait donner un concert. J’ai beaucoup ri ! »

Mais à 16 heures comme annoncé, c’est une star à quatre pattes qui a fait son entrée. Nommée Panthère, la vache laitière de l’éleveuse Lisa Schumacher a fait son effet auprès des anciens agriculteurs de l’Ephad.

Une vache tenue en laisse arpente le village

« On a beaucoup d’agriculteurs et on leur demande chaque jour ce qu’ils aimeraient faire, explique Rachel Depesme. Certains voulaient voir des vaches ou aller à la ferme, et on les y a amenés, mais ce n’est pas simple avec les fauteuils roulants et le transport. » Soucieuses que leurs résidents gardent le sourire, les équipes de l’Ehpad de Bellemagny redoublent d’efforts en ces temps de confinement.

C’est alors qu’un jour de septembre, l’animatrice aperçoit une jeune femme qui se promène en ville avec une vache en laisse. Ce ne sont autres que Lisa Schumacher et Panthère, bien connues du village à force d’arpenter les rues de Bellemagny. Ni une, ni deux, Rachel Depesme court à sa rencontre avec l’idée ferme de créer un partenariat : « On a discuté et rendez-vous était pris dans la semaine ! »

« On a tout gagné quand on les voit avec le sourire. »

Le 22 septembre 2020, Lisa Schumacher et Panthère se sont donc rendues à l’Ehpad à la surprise générale. « Je n’ai jamais eu autant de monde dans le hall », relate l’animatrice, qui a relevé haut la main son défi, apporter de la joie à ses résidents désireux de nouvelles activités.

Notamment un, comme le raconte Rachel Depesme : « Un ancien éleveur nous touchait beaucoup. D’ordinaire, il est très discret et parle peu, mais là, de voir la vache, il s’est exprimé et il était vraiment heureux ! On a tout gagné quand on les voit avec le sourire. »

Une vache dressée comme un cheval

« Elle est très gentille, elle a un an et Lisa m’a dit qu’elle la dressait comme un cheval », explique Rachel Depesme. © Maison d’accueil du Père Faller

Toutes les deux semaines, Lisa Schumacher et Panthère viennent à la rencontre des résidents dans le jardin de la maison d’accueil. Sauf une fois, en raison des températures trop basses pour braver le froid, la nouvelle mascotte de l’Ehpad a été conviée jusque dans le hall.

Certains anciens éleveurs, davantage habitués au gabarit d’un ruminant, ont eu le plaisir de donner à manger à la vache. « Elle est très gentille, elle a un an et Lisa m’a dit qu’elle la dressait comme un cheval depuis qu’elle est toute petite. Elle compte même la monter plus tard », explique Rachel Depesme.

Lapins, chats et chiens s’invitent aussi à l’Ehpad

« On est conscient que les animaux font du bien. On a déjà ramené un bouledogue et je ramène mes deux petits lapins toutes les semaines, confie encore l’animatrice dévouée. On a également Zoro le chat, qui vit ici et on avait deux cochons d’inde, Arthur et Gaston, mais ils sont morts depuis. Le deal était que ce sont les résidents qui s’en occupaient. »

« Avec le Covid-19, nos 45 résidents ont été coupés de tout, il n’y avait plus aucune vie dans cet Ehpad. On a vécu une année très difficile et faire venir cette vache est un réconfort. On s’est dit : “On va revivre et faire plaisir” », résume la directrice de la maison d’accueil du Père Faller, fière de cette initiative pour le moins originale. « On est des dingues ! », conclut même l’animatrice.

/
  • La vache Panthère et sa propriétaire Lisa Schumacher arrivent à l’Ehpad du Père Faller pour retrouver les résidents.

  • Quand ce ne sont pas les anciens éleveurs résidents de l’Ehpad qui lui donnent à manger, c’est sa propriétaire Lisa Schumacher qui s’en occupe.

  • Panthère fait le tour des résidents pour avoir son lot de câlins et de sourires.

  • Le tête-à-tête entre Panthère et un résident de l’Ehpad du Père Faller.

  • Lisa Schumacher et sa vache Panthère ont été invitées à entrer dans le hall de l’Ehpad en raison des températures qui empêchaient les résidents de sortir.

  • C’est donc dans le hall principal de l’Ehpad du Père Faller que Panthère est venue au plus près des résidents.

Oriane Dieulot
Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

Plus d’offre que de demande

Les canicules s’enchaînent et ne font qu’aggraver la sécheresse qui grille les prairies. Les éleveurs décapitalisent pour faire face aux achats de fourrage.